Viburnum tinus ou Laurier Tin

Cette viorne, souvent appelée ‘Laurier Tin’ est un arbuste formidable de haie pour notre région. Il supporte tout et est vraiment facile. Pour toutes les terres, même sèches et ingrates, mais bien drainées, il supporte le vent, la chaleur et la sécheresse, la mi-ombre ou le soleil.  Il peut pousser librement avec un port naturellement arrondi, ou être taillé, même sévèrement, en topiaire (voire sur tige) ou en haie même basse. Il a la grande qualité de fleurir très longtemps,  tout l’hiver et une grande partie du printemps, en ombelles d’abord rosées, puis blanches, tenant très bien en bouquets. Non parfumé mais très mellifère, il attire de nombreux insectes pollinisateurs et et des oiseaux qui s’abritent dans son couvert dense et touffus.

Il peut constituer une haie libre assez rapidement. Son feuillage vert foncé est persistant. Il faudra alors espacer les plants de 80 cm à 1m. Il peut geler par très grands froids (-10 °C) ce dont nous sommes en général épargnés ici, mais il gagnera toujours à être paillé au sol, à la plantation ou ultérieurement.

On le taille en général en avril mai.

Description

Cette viorne, souvent appelée ‘Laurier Tin’ est un arbuste formidable de haie pour notre région. Il supporte tout et est vraiment facile. Pour toutes les terres, même sèches et ingrates, mais bien drainées, il supporte le vent, la chaleur et la sécheresse, la mi-ombre ou le soleil.  Il peut pousser librement avec un port naturellement arrondi, ou être taillé, même sévèrement, en topiaire (voire sur tige) ou en haie même basse. Il a la grande qualité de fleurir très longtemps,  tout l’hiver et une grande partie du printemps, en ombelles d’abord rosées, puis blanches, tenant très bien en bouquets. Non parfumé mais très mellifère, il attire de nombreux insectes pollinisateurs et et des oiseaux qui s’abritent dans son couvert dense et touffus.

Il peut constituer une haie libre assez rapidement. Son feuillage vert foncé est persistant. Il faudra alors espacer les plants de 80 cm à 1m. Il peut geler par très grands froids (-10 °C) ce dont nous sommes en général épargnés ici, mais il gagnera toujours à être paillé au sol, à la plantation ou ultérieurement.

On le taille en général en avril mai.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Viburnum tinus ou Laurier Tin”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *