à faire en MAI

 1er mai : offrez du MUGUET ! çà fait tellement plaisir. Vous replanterez le pied défleuri ensuite dans le jardin !

Le mois de mai est LE mois du POTAGER surtout !

Une fois les dernières gelées passées (les saints de glace sont les 11,12 et 13 mai), il est bien rare qu’il puisse encore y avoir de risques. Dans tous les cas, il faut surveiller la météo !

Pour  repiquer les jeunes plants (que nous mettons un maximum dehors pour les endurcir ), choisissez un jour gris et doux,  afin de réduire le stress et de favoriser leur installation rapide.  Plantez dans une terre souple et décompactée, en creusant un trou assez grand. Les toutes jeunes racines doivent pouvoir s’installer sans peiner !  Arroser ensuite à l’arrosoir et bien régulièrement. Pailler vos légumes.

Vous trouverez à la pépinière un grand choix de légumes. N’hésitez pas à demander ce que vous ne trouvez pas, car on peut presque tout  avoir en quelques jours seulement. Le nombre de variétés est si grand qu’on est bien obligé de faire une petite sélection.  Tomates, concombres et poivrons peuvent être plantés sans risque. On peut encore planter des fraisiers.

C’est le moment aussi de planter les annuelles et de faire vos potées, jardinières, et autres suspensions. Géraniums, pétunias, lobélias, bégonias, verveines, ostéospermums, dipladenias, gazanias,  et toutes les frileuses sont de sortie. Elles vont fleurir pendant  5 à 6 mois  !  Ne vous en privez pas !  Grand choix de variétés et de couleurs dans notre serre.

            

Laissez vous tenter par  les belles méditerranéennes en pot ou en pleine terre. Notre climat doux permet  de les garder même dehors avec une légère protection, comme les lauriers roses et les agapanthes bien sûr !  Mais aussi les plumbago, les bougainvillées,  les lantana, les citronniers et orangers…Si vous les avez conservés à l’abri, c’est le moment de les sortir pour en profiter tout le printemps et tout l’été.

Installez vos tuyaux pour un arrosage automatique au potager. Microasperseur ou tuyaux perforés, ils vous faciliteront la vie. Ils permettent de ne pas mouiller le feuillage (ce qui évite bien des maladies cryptogamiques) et de prendre un transat. Arroser le soir ou tôt le matin, comme vous voulez , mais régulièrement.

Evidemment, il faut aussi tondre la pelouse chaque semaine ou tous les dix jours selon le temps.

Si vous plantez maintenant rosiers, arbustes printaniers et vivaces en conteneurs, pensez à les arroser chaque semaine pendant tout l’été pour leur assurer une bonne reprise.

TAILLER VOS BUIS en mai avant  les grosses chaleurs, un jour gris et sec. Surveillez  quasi quotidiennement… maladies et pyrales. Traitez dès leur apparition en pulvérisant du Bacillus thuringiensis.  Posez des pièges à phéromones dont vous changerez la capsules tous les mois, pour piéger les papillons mâles.