Déterrer les cannas ou les laisser en terre ?

Faut-il déterrer les cannas pour l'hiver ?

Les cannas sont de grandes vivaces tropicales qui sont gélives dès -1 °C pour le feuillage et -8°C pour le rhizome. 

Notre climat doux, qui ne connait que très peu d’épisodes de gel, peut-il permettre de les laisser en terre sans craindre de les perdre ?  Comment les conserver et les protéger ? 

Si vos cannas sont en pleine terre

Vos cannas sont en pleine terre, dans un massif au soleil, dans une terre très bien drainée. Vous pouvez laisser vos cannas en terre (pour la Vendée je précise) comme on le fait pour les dahlias. Vous devrez couper toute les parties aériennes de la plante après la dernière floraison (septembre/octobre) et recouvrir d’un gros tas de feuilles mortes d’au moins 50 cm d’épaisseur. Si on annonce une saison  ou une période bien pluvieuse ou très froide, on peut intercaler un sac plastique ou un carton entre le sol et le tas de feuilles pour isoler un peu mieux encore.  Mais une fois cette précaution prise, et en laissant bien cette protection jusque début avril, vos cannas repartiront sans souci au printemps

Vos cannas sont en pots

Les cannas en pots sont plus sensibles au froid et il faudra alors les rentrer à l’abri d’un garage ou d’une grange, non chauffé, sans arrosage, à partir de novembre, après avoir coupé toutes les feuilles. 

Inutile de sortir le rhizome, sauf si vous souhaitez le rempoter dans un pot plus grand, ce qui pourra attendre le printemps prochain. 


Et si vous vouliez les enlever quand même, comment faire ?

Vous décidez de les enlever pour les stocker à l’abri et peut-être pour les changer d’endroit l’an prochain ou les diviser et en donner à vos amis : 

En novembre, vous couperez le feuillage à quelques centimètres de la base. Avec une bêche, vous soulèverez délicatement le rhizome et vous le secouerez pour enlever un maximum de terre. Ne jamais rincer car il doit rester bien sec. Entreposez vos rhizomes dans un cageot à l’abri du gel, dans un garage bien sec et aéré. Vous les replanterez en avril après les dernières gelées quand la terre est déjà un peu réchauffée, à environ 8 cm de profondeur.

Articles similaires :

Pailler son potager en automne pour ne plus le bêcher
L’impact des jardins de graviers sur le réchauffement
Quelle est la différence entre le terreau et la terre végétale ?