Quels arbustes faut il tailler en février/mars ?

En février on taille les arbustes fleuris en été !

Le principe de base est le suivant : on taille en février (un jour sec et hors période de gel) les arbustes qui fleurissent en  été (de juin à septembre).

On taillera en été, les arbustes qui ont fleuri au printemps.

les althéas (hibiscus syriacus)

On taille les althéas en février ou mars très court. Ces arbustes qui fleurissent juillet/août ont besoin d’une taille sévère chaque année en fin d’hiver pour bien refleurir.  On coupe toutes les pousses de l’année dernière jusqu’au tronc.

Les Lagerstroemias

Les Lagerstroemias fleurissent en plein été et ont vraiment besoin d’une coupe radicale en février ou mars.  Ils referont des pousses de plus d’un mètre à partir de mai, mois où il commence tout juste à se réveiller. C’est normal.

Les bignonias

Cette liane parfois exubérante a besoin d’une bonne taille en février pour modérer sa vigueur, et assurer une belle floraison estivale. Couper le bois mort ou désordonné au ras et tailler les charpentière à la longueur désirée. Puis tous les départs de branches sur cette charpentière à 30 cm. N’ayez pas de complexe, elle repartira de plus belle.

Les caryoptéris

Ils fleurissent sur le bois de l’année. Pour favoriser une floraison plus étoffée, taillez en février/mars, ce qui provoquera de nouveaux départs de branches à fleurs.

Les Vitex agnus castus = Gatilliers

Ce bel arbuste à la floraison bleu mauve doit être taillé en février/mars avant l’apparition des premières feuilles pour déclencher des pousses vigoureuses. On coupe une vingtaine de cm au dessus d’un bouquet de nouvelles branches.

Les Lauriers-roses

Ils ne craignent pas la taille et repartiront de la souche si le gel les a abimé. Ils fleurissent sur le bois de l’année précédente donc ne pas tailler plus d’un tiers des branches chaque année, au ras du sol. Ainsi que le bois mort et les tiges grêles. Si vous ne le faites pas, ils deviennent touffus à la base, montent trop haut et fleurissent moins.

Les Leycestéria formosa

La taille consiste surtout à couper au ras du sol le bois mort qui se fait chaque année afin d’aérer l’arbuste et lui permettre de laisser de nouvelles pousses émerger.  Février/mars est la bonne période. 

Les Pérovskia

Si vous ne les avez pas taillé déjà en automne, vous devrez le faire en février mars dernier délais. Cette taille est nécessaire pour garder cet arbrisseau bien compact et pour qu’il refleurisse abondamment.

Les Solanum

Que ce soit le Solanum rantonnetii ou le Solanum jasminoïdes, on peut le tailler sans souci quasiment çà tout moment de l’année. Mais le fin de l’hiver, mars en général permet de tailler les tiges gelées et de maitriser l’envergure de ces belles grimpantes.

Les hortensias

Les hydrangeas se taillent en mars. On taille au ras les vieilles branches de plus de 3 ans. (pas plus du tiers de l’arbuste) On taille au dessus des bourgeons sur les tiges vigoureuses, une ou deux feuilles en dessous de la fleur fanée. On laisse les tiges qui se terminent par un bourgeon. On ne taille surtout pas tout au ras, ni au taille haie  !!

Les saules crevette
(Salix integra 'Hakuro Nishiki'

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Et bien sûr les rosiers remontants

On taille 5 mm au dessus d’un bourgeon sur les tiges vigoureuses. On enlève le bois mort. Et selon la variété du rosier, on taillera plus ou moins court, et en tous cas pas systématiquement à 20 cm du sol !   Voir nos conseils ici 

On ne peut tous les citer mais retenez le principe que les arbustes qui fleurissent en été se taillent en fin d’hiver. N’hésitez pas à nous demander conseil en pépinière.

Articles similaires :

Planter HORS période de gel, qu’est ce que çà veut dire ?
Quels arbustes faut-il tailler fin juin ?
La taille des groseillers
Pailler son potager en automne pour ne plus le bêcher