Un jardin bleu

Vous rêvez d'un jardin bleu, apaisant et plein de douceur.

Première chose à faire, connaitre votre terre et observer la durée d’ensoleillement.  Car vous ne planterez pas les mêmes plantes selon que votre terre sera argileuse, sableuse ou calcaire. Et si vos massifs sont à l’ombre ou en plein soleil.

 

En terre argileuse, soleil ou mi-ombre, et des floraisons printemps-été.

Commencez par notez lors de vos visites de jardins dans un petit carnet ce que vous raconteront les jardiniers de leur expérience. 

Prenez des photos.  Nous pourrons vous conseiller en fonction de votre jardin pour vérifier l’adaptabilité des plantes retenues. 

Nous vous proposons une petite liste de floraison bleues pour le printemps et l’été.

– le top : le géranium vivace ‘Rozanne’ en fleurs 6 mois.

– des perovkias ‘Lacey blue’

– des campanules persicifolia, glomerata, ou des campanules des murailles.

– des agapanthes de toutes tailles

– des anchusa italica

– des sauges nemorosa, des sauges uliginosa, des sauges microphylla, des sauges  guaranitica, des auges pratensis…

– des asters

– des véroniques spicata

des népétas ‘Walkers Low’

– des caryoptéris

– des lavandes.

 

campanules et sauges
anchusa italica
sauge uliginosa
campanules persicifolia
massif de vivaces bleues

En terre calcaire au soleil ou mi-ombre

Si vous voulez des fleurs en terre calcaire, il faut bien les choisir. Trop de calcaire bloque l’absorption des éléments minéraux et provoque une chlorose (un jaunissement des feuilles par exemple) néfaste au bon développement des plantes. Mais certaines n’y sont pas sensible et cela vous permettra d’avoir un beau jardin malgré cette difficulté. Celles-ci réussiront à coup sûr :

– les campanules, persicifolia ou glomérata. 

– L’aubriète en couvre sol.

– Les centaurées montana.

– Toutes les sauges, notamment la sauge des prés.

– La lavande.

– les asters.

– Les chardons.

– Les iris.

les pérovskia.

– Les anchusa italica.

campanules persicifolia
centaurée
lavande
sauge némorosa
asters

En terre sableuse, au soleil ou à mi-ombre :

Les terres sableuses se réchauffent et se travaillent facilement. En revanche elles retiennent peu l’humidité et les nutriments, ce qui en fait un sol pauvre et peu nourrissant pour nos fleurs. Cependant,  il en existent quelques résistantes : 

– les ancolies.

– le romarin.

– les sauges.

– les géraniums vivaces 

– les chardons ou panicauts ou échinops

– les agapanthes.

– les hortensias.

– Les caryoptéris

les népétas

les pérovskias aussi.

 

romarin
géranium 'Johnson blue'
echinops - chardon
agapanthe
hortensia - hydrangea

Articles similaires :

Lavande vraie ou lavandin, quelle différence ?
Entretenir ses rosiers
Cultiver un citronnier en pot